PRESS RELEASES

PARIS NASH MEETING

Press release / French

Press contact :
Marina Rosoff
+33 6 71 58 00 34
marina@springbok.fr

Donwload Press release PDF (FR)

10/07/2019

Nash : comment éviter la maladie du foie gras ?

« Nash : comment éviter la maladie du foie gras ?, avec le Pr Lawrence Serfaty, hépatologue à l'hôpital de Hautepierre à Strasbourg »

Read more

Le magazine de la santé, 10/07/2019

1 Français sur 5 est touché par la maladie du foie gras

« Des chercheurs se sont penchés sur la prévalence de la NASH, également appelée “maladie du foie gras”, en France, une pathologie hépatique encore trop méconnue alors qu’elle touche plus de 18% de la population et peut entraîner de graves complications. ... »

Read more

Doctissimo, 10/07/2019

Un soda par jour, c’est déjà un de trop

« Une étude de l’Inserm, révélée par Le Parisien mardi 9 juillet 2019, démontre que boire ne serait-ce que 33cl, soit une canette, de soda au quotidien est néfaste pour le foie. ... »

Read more

RMC - BFM TV, 10/07/2019

Boire une seule canette de soda par jour, c'est déjà nocif pour le foie

« Voilà qui ne va pas plaire aux accros du Coca-Cola. Une canette de soda par jour, c’est déjà trop pour notre foie, selon une étude de l’Inserm relayée par Le Parisien ce mardi. Les travaux des scientifiques doivent être présentés jeudi au cours d’une conférence internationale sur le foie à Paris ... »

Read more

20 minutes, 10/07/2019

Un Français adulte sur cinq est concerné par la "maladie du foie gras", selon une étude

« Près de 7,8 millions de Français seraient atteints de la "maladie du foie gras", la stéatose métabolique, de son nom scientifique. Cela représente 18,2 % de la population ... »

Read more

France Info, 10/07/2019

Une seule canette de soda par jour : c’est déjà trop pour votre foie !

« Pour la première fois, une étude de l’Inserm, discutée ce jeudi aux congrès des hépatologues, et que nous révélons, montre que boire plus de 33 cl de soda par jour est dangereux pour le foie. »

Read more

Le Parisien, 09/07/2019

8 millions de Français ont le foie trop gras

« C’est la première fois qu’une telle estimation est donnée. Elle est haute mais surtout le chiffre devrait encore largement augmenter.… »

Read more

Le Parisien, 09/07/2019

La NASH, ce n’est pas que l’affaire des hépatologues !

«A l'occasion de la 5e édition du Paris Nash Meeting lui se tiendra les 11 et 12 juillet à l’Institut Pasteur à Paris, en partenariat avec l’AFEF (Société française d’hépatologie) et la SFD (Société francophone du diabète), le Pr  Lawrence Serfaty (hôpital de Hautepierre, Strasbourg), rappelle l'importance de dépister la NASH, une maladie hépatique de cause métabolique émergente. »

Read more

Le Quotidien du Médecin, 08/07/2019

La chronique santé, NASH, l'épidémie qui gagne la France

Interview du docteur Brigitte Milhau sur la thématiqe : NASH, l'épidémie qui gagne la France

View more

CNEWS, 04/07/2018

Maladie du foie gras : quels traitements dans les 5 ans à venir ?

« Actuellement, il n’existe pas de traitement médicamenteux de cette maladie liée à l’obésité et au diabète, également appelée NASH. Des molécules sont à l’essai, avec des résultats encourageants… »

Read more

Santé Magazine, 05/07/2018

Un mécanisme explique comment dégénère la maladie du foie gras

« Des médecins ont détecté une protéine clé dans l'évolution de la maladie du foie gras vers la "NASH", une pathologie grave qui touche avant tout les personnes obèses et les diabétiques… »

Read more

Sciences & Avenir, 01/07/2018

Chirurgie de l’obésité : elle ne fait pas uniquement maigrir

« Les traitements chirurgicaux destinés à restreindre l’absorption d’aliments sont en plein essor. Car au-delà de la perte de poids, ils permettent d’inverser le cours de plusieurs maladies chroniques… »

Read more

Femme Actuelle, 27/06/2018

NASH : comment mieux dépister la maladie ?

« La NASH ou maladie du foie gras, causée par une mauvaise alimentation toucherait
un million de Français. Il n’existe pas encore de traitement mais un test de
dépistage permet de calculer le risque de développer cette maladie… »

Read more

France TV info, 12/06/2018

NASH : beaucoup de molécules en développement mais les hépatologues restent prudents

« Très peu connue il y a à peine 10 ans, la NASH (ou stéato-hépatite non alcoolique) bénéficiera-t-elle bientôt de traitements médicamenteux ? L’industrie pharmaceutique s’y emploie activement avec désormais une cinquantaine de molécules testées dans près de 200 essais. Mais comme l’ont souligné certains experts français à l’occasion de la conférence Paris NASH Meeting (5 au 6 juillet 2018), la bataille est loin d’être gagnée… »

Read more

Le Généraliste, 16/07/2018